Union patronale de la branche des centres de contact et d’appel

En tant qu’union patronale, contactswiss représente les intérêts de prestataires de services fournissant à des tiers des prestations dans les domaines des centres de contact et d’appel ainsi que de l’assistance client, notamment en lien avec des questions dans le domaine du partenariat social, ainsi qu’en tant qu’intermédiaire vis-à-vis des autorités de régulation.

contactswiss est – aux côtés de l’association de branche CallNet.ch et de syndicom (syndicat des médias et de la communication) – cosignataire de la CCT de la branche des centres de contact et d’appel, laquelle est entrée en vigueur le 1er septembre 2015 et a été déclarée de force obligatoire générale par le Conseil fédéral le 1er juillet 2018 (modifications partielles par le biais de dispositions par arrêté du Conseil fédéral en date du 16 janvier 2020 avec entrée en vigueur au 1er mars 2020).

En tant qu’union patronale, contactswiss a pris une part active à l’élaboration de la CCT de la branche des centres de contact et d’appel, afin de déterminer des normes minimales pour l’ensemble de la branche des centres de contact et d’appel, de mettre un terme au dumping salarial et social et de définir clairement des conditions d’embauche modernes. Ceci, afin de rendre la branche des centres de contact et d’appel, porteuse d’avenir, plus attractive pour les employé(e)s et de garantir la qualité des prestations de services.

Une commission paritaire est chargée de veiller au respect des conditions contractuelles. contactswiss y est représentée avec une déléguée et un délégué. En tant qu’union patronale, contactswiss s’est fixé pour objectif de s’engager activement en faveur du maintien et du développement de la CCT de la branche des centres de contact et d’appel.